Le principe du “Weck-end” est simple : se réunir à la fin de la belle saison pour réaliser des conserves avec les légumes de notre région.

On s’est donc donné rendez-vous un dimanche matin au Patro de Godinne armés de nos planches et couteaux et chargés de 50kg de tomates, des carottes, des navets, des betteraves, des choux, des bettes, quelques épices et du basilic du jardin.

Une des rares règles c’est le partage. Est-ce qu’on stérilise ou on pasteurise la passata ? Quelle est la quantité de sel pour la saumure ? Le basilic, on le met à quelle moment dans la sauce ? Comment mettre les légumes dans les bocaux ?

Certains étaient venus avec leur carnet pour prendre des notes, d’autres avec un tas de questions, d’autres encore ont lavé, épluché, coupé les légumes plus vite que leur ombre.

A côté du percolateur de café, nous avions droit à la démo d’un déshydrateur : prunes, courgettes, menthe, pommes…

Les enfants ont donné un coup de main mais peut-être pas là où on les attendaient le plus : la maraude aux noix fraichement tombées a complété le résultat de notre labeur.

Au final 35 litres de passata et jus de tomates en bouteilles (pasteurisation) et une 20aine de bocaux de pickles (lacto-fermentation)

Bref, on remettra cela ! Et quant à améliorer le concept peut-être essayer d’augmenter un peu les quantités ?